league manager
présentation inscription plan du site contacts
navigation
compétitions
salle de presse
clubs
palmarès
mercato
transferts
règlement ludique
règlement sportif
foire aux questions
Twitter
Facebook
liens
managers zone
league manager en direct


liens annuaires

Tour de Jeu - Portail des Jeux par Correspondance


Gamers'room
Votez pour ce site !

magazine chroniques interviews reportages dépêches
  derniers articles parus
Voyage chez les Staner

Par une belle après-midi d'automne...

THE WALLABY'S NEWS

CAMBERRA [31.10.09] - Je tourne la clef dans la serrure. J’ouvre la porte. Je dépose mon sac contre le mur. Je désactive l’alarme. J’enlève ma veste, mon écharpe, mes gants, mes souliers… Je vais dans mon bureau. J’allume l’ordi. Je quitte mon bureau. Je vais dans la cuisine. J’ouvre le frigo. Je me sers un verre de Coca. Je referme le frigo. Je retourne dans mon bureau. J’ouvre Internet. J’inscris www.league-manager.net. J’active la page…

Je suis encore surpris d’éprouver tant d’excitation, rien qu’à la vue de la page d’accueil. Mon regard coulisse lentement vers le bas, pour faire durer l’instant. Je vois les résultats : Une bonne victoire du Wallaby, qui fait plaisir ! Je regarde ensuite la Division 1 : Une victoire du Celtic, et une défaite de l’Atlantis. Un rapide coup d’œil au classement général confirme ma pensée, il est toujours en tête. Comment fait-il ? Je reste encore quelques instants affalé sur mon siège, sirotant mon verre. Et une idée me vient. J’allais aller lui poser la question. Et fort de mon idée, j’arrange le coup pour le lendemain et je quitte.

Le jour suivant, mon réveil sonne à 8h30 précise. Je décrasse ma carcasse, je donne une boite au chat : du « Felix » parce que le chat aime, d’après la pub… Je déjeune. Je monte me faire beau, pour impressionner la sœur.

Je descends et je décide de privilégier le scooter au vélo, histoire de lui en mettre plein la vue à la femelle. Et je pars. Après un court trajet jusqu’à Ottignies, j’arrive sur le parking fait en graviers des Staner. Et après une entrée triomphale, comme un coq qui entre dans un poulailler, composé d’un énorme dérapage, je m’éclate sur le sol. Je me relève en toute hâte, espérant que personne n’aura eut la bonne idée de me voir.

Je sonne et la mère m’accueille avec beaucoup de chaleur, comme d’habitude, c’est dans leur nature. On m’offre un verre, un chocolat et un chewing-gum. Bizarre, quelle drôle d’idée d’offrir ça aux invités, si tôt dans la journée… Et l’évidence me heurte, comme un boulet de canon ottoman sur la muraille de Byzance, j’avais oublié de me laver les dents. Et mon haleine devait sembler à la délicate senteur du marché au poisson du Congo, lorsque le soleil est à son apogée et que les poissons, qui ont voyags durant trois jours dans un camion volé, relâchent leurs odeurs. Je repris un élément chimique puis encore un.

Après ça, je monte, accompagné de Pierre. Je croise Nicolas, puis Renaud et j’arrive enfin dans sa pièce. C’est un carré, peint en blanc et bleu, le hasard ?! Je m’étonne de ne pas voir de poster de la tour Eiffel. On s’assied, je sors ma plume et on commence.
Une heure plus tard, après une interview rapide, pour me laisser le temps d’aller vaquer autour de la fille, je repars chez moi, frustré. J’ai appris qu’elle était partie. Mais je vais m’en remettre, je trouverai d’autres prétextes, pourquoi pas une interview du frère ainé ? J’arrive chez moi.

Je tourne la clef dans la serrure. J’ouvre la porte. Je dépose mon sac contre le mur. Je désactive l’alarme. J’enlève ma veste, mon écharpe, mes gants, mes souliers… Je vais dans mon bureau. J’allume l’ordi. Je quitte mon bureau. Je vais dans la cuisine. J’ouvre le frigo. Je me sers un verre de Coca. Je referme le frigo. Je retourne dans mon bureau. J’ouvre Internet. J’inscris www.league-manager.net. J’active la page…

Je vais dans ma session, je sélectionne « contribuez », et je commence la rédaction de mon interview. Après un bon bout de temps, le résultat final me plait, et j’envoie. Cela donne un truc du genre :


Conférence de presse      
                                                                                                                               31/10/2009

Interview de Pierre Staner :


Diego Verreth : Salut Pierre, je suis heureux de pouvoir avoir la chance de te connaître et de te poser ces questions aujourd’hui. Commençons sans attendre, les lecteurs s’impatientent !

Quel est ton sentiment après ce premier duel entre grands ?
Pierre Staner : Ce résultat est plutôt logique car le FC Nantes était tout simplement meilleur sur le terrain. J'aurais espéré un nul mais ce n'est pas grave, on ne va pas remettre l'équipe en question sur un match pareil. Maintenant on va se tourner sur notre prochaine rencontre.

Quelles sont tes attentes et objectifs pour cette saison de Division 1 2009-2010 ?
P.S. : Cette année, je vise la montée. Je crois qu'on en a les moyens mais ça ne va pas être facile. De plus, il y a beaucoup d'adversaires dangereux qui ont aussi de bonnes ambitions. Pour l'instant, nous devons nous concentrer sur chaque match car la saison est encore longue.

T’attendais-tu à de si bons résultats ?
P.S. : Hé non, je ne m'attendais pas du tout à de si bons résultats, ce début de saison est incroyable. Les dirigeants sont satisfaits des résultats obtenus mais nous devons continuer sur notre lancée. Cependant, contrairement à d'autres clubs, nous avons joué plus de matchs à domicile qu'en déplacement. Cela fausse donc un peu les statistiques mais une victoire reste une victoire et elle est toujours bonne à prendre.

Comment perçois-tu tes concurrents, leurs forces, leurs faiblesses ?
P.S. : Cette année, je trouve que mon adversaire principal est le FC Nantes. Ces choix tactiques sont excellents et son équipe tourne très bien. Il a tout de même une petite faiblesse en milieu. Je considère aussi que le Celtic est un adversaire de taille, la victoire contre les Irlandais était très importante. Pour finir, les Colons et le High Team seront toujours dangereux. Ils possèdent tout deux un effectif bien complet mais ils doivent sans doute trouver leurs marques en ce début de saison.

Il y a deux ans, tu étais à ma place, dans la même situation, et maintenant tu es à la tête d’une des meilleures équipes du jeu. Comment peux-tu expliquer cette fantastique évolution ?
P.S. : Je pense que cette progression est surtout due à des finances très sereines. En effet, nos salaires sont assez bas et grâce aux économies, on a pu effectuer de très bonnes transactions pour le club. L'arrivée de Gerrard, Robinho et encore Odonkor sont, à mon avis, les causes d'un tel début de saison.

Et enfin quel est ton idole en PL ?
P.S. : Pour ma part je supporte le Cercle vu qu'il est géré par mon cousin et qu'il a été créé par le vieux Otto Schumacher. Mais j'aime beaucoup l'Imperia parce que je trouve que le nom et l'écusson sont de bon goût.

D.V. : Je ne puis te souhaiter que bonne chance dans cette aventure. Mais que si tu rates, sache qu’on pourra être ensemble l’année prochaine, si je réussis…
P.S. : Merci à toi pour cette interview, ce fût un plaisir de répondre à ces quelques questions.
D.V. : Merci, et à bientôt
DV

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir...

retour au sommet
 
Voyage chez les Staner

Le POB vise la D2

Le Canard WC FC débute sa saison dans les cartons.

Une Saison Pleine

Les petits nouveaux de la Division 3 (2/8)

Afrique, Afrique...

  consultez les archives
 
league manager conception et animation : contactsdepuis 2000